• French (Fr)
  • English (United Kingdom)
 

LES MURÈNES et autres Anguilles

 

La murène Javanaises  (Gymnothorax javanicus)

Murènes javanaises



murne avec tumeurs

Les murènes sont parfois affectées de tumeurs cancéreuses 

La murène javanaise est connue également sous le nom de murène de Java, elle est localement appelée anguille lamandia ou lamandian.

Les murènes javanaises sont l’une des plus grandes des murènes,elles peuvent atteindre une taille maximale dépassant les 3 mètres.

Elles ont une coloration allant du brun au noir et souvent la tête a un reflet verdâtre.

Elles possèdent une dentition impressionnante et les dents sont autant de rasoirs acérés qui peuvent infliger des lacérations profondes et graves.

Les Murènes javanaise sont plus au moins sédentaires et territoriales,  parfois elles peuvent avoir un territoire qui s'étend sur des centaines de mètres voire plusieurs kilomètres.

Ces animaux bien que dangereux se laissent  approcher facilement avec le temps et arrivent à se familiariser avec l'homme, mais il est absolument recommandé de ne pas essayer de toucher une murène en plongée de laisser cela aux personnes qui les connaissent et qu'elles reconnaissent.

Les murènes javanaises peuvent vivre jusqu'à plus de 25 ans.

Les murènes javanaises représentent l'une des espèces phares des plongées que vous ferez avec Blue Water Diving Center!

 

 

La Murène léopard ( Gymnothorax Favagineus )

murène léopard

Hugues et murènes leopardes

Comme une séquence du film "Danse avec les murènes" 1999  (photo Marc Fermon).

Les murènes léopards sont une sous-espèce de la murène javanaise. Elle l'une des plus belles murènes qui existent.

Très proches des murènes javanaises, elles sont aussi grandes et aussi grosses, morphologiquement elle se ressemblent sauf pour la coloration de la peau. Leurs tailles maximum peuvent atteindre les 3,00 mètres.

Comme les murènes javanaises, elles se nourrissent principalement la nuit de poissons et mollusques.

Elles sont sédentaires et sont territoriales et les combats entre murènes sont très impressionnants.

La couleur à l'intérieur de la gueule de la murène léoparde ainsi  que ses dents sont de la même couleur que la peau de l'animal, si tant qu'on pourrait avoir l'impression qu'elles n'ont pas de dents. Les dents de la murène léopard sont aussi grandes et acérées que celles d'une murène javanaise de même taille.

Leurs prédateurs  sont les raies et les requins.

Elles se familiarisent facilement au bout de quelques années aux plongeurs qui les visitent régulièrement.

Hugues Vitry a un rapport très particulier avec certaines de ces murènes



Murène à queue dorée (Gymnothorax Flavimarginatus)

gymnothorax flavimarginatus

Murene queue doree

En vieillissant, les murène a tâches noires ont la tête qui deviennent plus sombres

Murène commune à l’île Maurice. On le rencontre en et hors lagon. De jour, elles sont souvent tapies dans les trous avec des crevettes nettoyeuses. 

La nuit sortent pour chasser.

Attaque défensivement tout qui se trouve à portée de son trou. Mais si agressée peut sortir après son agresseur en pleine eau et lui infliger de morsures répétées, sévères et profondes.

Les attaques sont d'une fulgurante vitesse et les morsures sont volontaires sur les animaux de grandes tailles y compris l'homme.

A éviter absolument.

 


La murène à gueule jaune (Gymnothorax nudivomer)

murene a  gueule jaune

Murène très photogénique, se laissant approcher sans signe d'agressivité.

Sa taille ne dépasse pas 1 mètre.

Corps brun clair tacheté de points blanc auréolés de marron.

L'intérieur de la bouche est d'un jaune profond et uniforme.

Elle est  dotée d'une forte dentition à peine visible.

Se nourrit de petits poissons et de mollusques vit souvent dans des cavités pleines de crevettes nettoyeuses

A ne pas embêter



Murène à tâches noires ( Gymnothorax permistus )

murene a tache noire

La murène à tâches noire ressemble beaucoup à la murène léopard juvénile mais elle est beaucoup plus petite. A l'âge adulte elle  ne dépasse rarement 0,80 cm

Comme la murène léopard, l'intérieur de la gueule est de la même couleur que la peau et même les dents sont recouvertes d'une fine pellicule aux motifs extérieurs ce qui rend les dents presque invisibles.

Elle peut se différencier de la murène léoparde sur ses tâches  qui sont des pois marron foncés sur un fond jaune clair alors que pour la murène léopard c'est un nid d'abeille jaune sur un fond marron foncé.

Dentition très développée et comme toutes les murène de la famille des gymnothorax, elle est dotée d'un grande dent au milieu de la mâchoire supérieure

Animal qui chasse principalement la nuit

A éviter aussi.

 


Murène Ponctuée (Gymnothorax Meleagris)

murene ponctuee

murene ponctuee

La murène ponctuée aussi murène appelée perlée ou murène à gueule blanche ou encore murène pintade. Elle est très commune sur dans le récif du lagon et sur la pente externe hors lagon.

La couleur peut être assez claire et les mouchetures grandes ou souvent de petites mouchetures blanches sur un fond marron ou noir.

A ne pas confondre avec G. Eurostus  plus rares.

Sa taille maximale peut atteindre plus d'un mètre.

Se nourrit de petits poissons de mollusques et de crustacés.

A éviter.

 


Murène Brune (Gymnothorax Eurostus)

gymnothorax eurostus corps

Murène très souvent confondue avec la murène ponctuée (G. Meleagris) même si les dessins de la robe ne sont pas pareils.

Petite murène ne dépassant pas les 60cm. Timide, elle vit cachée de jour dans les cavités et sort la nuit pour se nourrir.

Même petite, elle peut infliger une morsure profonde.

A éviter de mettre la main ou de farfouiller dans les trous.

 

 

Murène Vipère (Enchelynassa canina)

murene vipere - enchelynassa canina

murene vipereMurene Vipère-  Jour

Murène assez commune à l’île Maurice. On le rencontre en et hors lagon.

De jour, elles sont souvent tapies dans les trous ou dans les coraux branchus robustes, de nuit elles chassent. 

La coloration de la murène vipère est marron foncé de jour et de couleur plus claire la nuit.

Elles ont de grands yeux exorbités , un long museau.

Les mâchoires ne se referment pas complètement à cause de la forme concaves des mâchoires supérieure et inférieure.

La dentition de la murène vipère est l'une des plus impressionnantes. Les dents sont très grandes et acérées surtout sur toute  la mâchoire supérieure et a l'avant de la mâchoire inférieure plus petites en forme de dents de scie à l'arrière de la mâchoire inférieure. .

Attaque défensivement tout qui se trouve à portée de son trou. Mais si agressée peut sortir après son agresseur en pleine eau et lui infliger de morsures profondes,sévères et graves.

Extrêmement dangereux!.

 


Murène Dragon (Enchelycore pardalis)

Murene dragon

murene dragon

La murène dragon est sûrement la murène la plus colorée des océans.

Elle possède deux paires de tube en forme de cornes; une paire, très grandes, se dressant droit au dessus et à l'avant des yeux et de deux qui sortes des narines vers l'avant. 

Comme la murène vipère elle possède une dentition très impressionnante et une gueule énorme et fine qui ne peut pas se fermer complètement.

L'intérieure de la bouche est tout aussi colorée comme la peau. 

Les jeunes sont de couleur moins voyante et assez sombre avec des marques blanches.

Très dangereuse

A éviter de s'approcher dans la zone vitale près de son trou

 


Murène ondulante (Gymnothorax undulatus)

Murene ondulante

murene ondulee

Murène qui a une tête verte et la queue est marquée de bandes plus claires.

Elle possèdes de grand yeux bleus glauques et une gueule impressionnante avec des dents effilée et acérée.

Sa taille peut dépasser un mètre.

Vit souvent avec les murènes  tatouées.

Très active la nuit mais opportuniste de jour

 Murène très vindicative .

A éviter absolument tout contact.

 

 

Murène à tête jaune (Gymnothorax Rueppelliae)

Murene a tete jaune

Peu commune à Maurice, la murène à tête jaune  prend une coloration plus claire pendant la journée et sombre la nuit (photos) 

La nuit elle pourrait être confondue avec une murène ondulante.

Comportement agressive  à l'observation.

A éviter.



Murène à nageoires rayées (Gymnothorax zonipectis)

murene a nageores rayées

murene a nageores rayées

Murène de petite taille (50 à 70 cm). Assez timide, elle vit toujours dans son trou parfois avec des murènes d'espèces differentes.

Elle a des marques clairs bordées de brun sur la machoires inférieures

Il est très rare de l'apercevoir de jour.



Murène à cou tacheté (Gymnothorax margaritophorus )

murene a cou tachet de face

murene a cou tacheté  profil

Ma murène à cou tacheté est très nerveuse mais timide de jour

La taille ne dépasse pas le 70cm mais il font 35cm en moyenne.

Très dissimulée, on le rencontre rarement  et elle vit dans la zone des récifs sur la pente externe hors lagon jusqu'à 20 mètres.

Peut infliger des morsures si on met la main près de son trou.

 

 

Murène Jaunâtre(Gymnothorax melatremus)

 gymnothorax melatremus c

murene jaunatre

Petite murène commune mais très rare a observer reste cachée toute la journée et difficile a voir même de nuit.

Taille ne dépassant pas : 30 cm.

 

Murène unicolore (Gymnothorax unicolor).

murene  sp

murene masquee

murène masquée pas présente dans les eaux mauriciennes

Cette espèce de murène ressemble morphologiquement et a le même comportement que le Gymnothorax breedeni ou murène masquée qui, elle, n'est pas présente dans nos eaux (voir photo 2).

La murène en photo ci-dessus vit dans les trous sur la paroi des tombants à partir de 35 mètres et sont nombreux dans le même périmètre. Comme la murène masquée  (voir photo) elle a comportement agressif quand on s'approche trop près de son trou, elle  sort et rentre la tête rapidement en ouvrant la gueule.

Elle vit  souvent avec plusieurs espèces de crevettes nettoyeuses et les petits fusiliers ou anthias rose-orange et argentés. Ceux-ci se réfugient dans les trous des murènes en grands nombre à l'approches des carangues et autres prédateurs.

elle est de couleur marron orangé avec quelques rares tâches plus brune sur le corps et la tête est assez robuste. Comme la murène masquée, la gueule se trouve bien repartie au milieu des deux machoires qui ont la même hauteur en opposition avec les autres espèces de murènes qui ont la mâchoire inférieure moins épaisse que la mâchoire supérieure.. 

 

 

Murène Noire ( Gymnothorax buroensis )

 

PHOTO PAS DISPONIBLE

 

Ressemble à la murène ondulante (G. Undulatus) la confusion est vite possible! Les deux murène vivent dans le même environnement et ont a peu près le même comportement.

Bien plus petite que la murène ondulante elle ne dépasse pas les 35 cm. Elle est brune a l'avant du corps avec de petites taches sombres sur la moitié du corps jusqu'au début des nageoires puis la queue devient noire avec des rayures blanches

A  éviter.

 

Murènes Tatouées (Siderea grisea)

Murène Tatouée

Espèce la plus répandue en et hors lagon à l'ile Maurice et dans zone des Mascareignes.

Petites murènes très curieuses, leurs tailles ne dépassent pas les 65 cm.

Elles sont de couleur beige claire sur le corps et rosâtre sur la tête avec des petits dessins en pointillés sur le museau et la tête ressemblant à des tatouages.

Elles ont les yeux tout blanc qui leur vaut aussi le surnom de murène fantôme.

Elles ont de toutes  petites dents coniques qui sont plus destinées à broyer qu'à déchiqueter.

Ces murènes peuvent vivre à plusieurs individus dans un même trou ou dans des morceaux de tuyau, dans des vieux pneus  ou même dans des bouteilles traînant sur le fond et sous les constructions faites par l'homme.

Elles se nourrissent de petites crustacés et de mollusques.

Morsures peu dangereuses mais hérite de la réputation des autres murènes 

 

 

Murène zébrée (Gymnomurena zébra)

murene zebree

Murène de couleur brune avec des bandes jaune claires. Nageoires peu développées.

Ell est très timide, rarement vu hors de son trou de jour.

Peut atteindre 1,50 mètre en taille.

Se nourri de jeunes mollusques et de crustacés.

Plus active la nuit.

Dentition comme celles des murènes tatouée, dents solides et coniques, machoires puissantes

A éviter.

 

Murène à flocon de neige ( Echidna nebulosa)

murene flocon de neige

Murène commune très souvent dans les rocher dans la zone du ressac au bord de la plage. 

Possède des petites dents  arrondies et pointues pouvant broyer aussi bien que déchirer les chairs.

Peut survivre pendant plusieurs heures prisonnière dans une petite flaque d'eau avec une température de plus de 38º C.

Se nourri de jour et de nuit.

Morsures peu dangereuses mais  hérite de la réputation des autres murènes

 

 

Murène tigre (Scuticaria tigrina)

murene tigre

La murène tigre est une murène peu commune.

Peut atteindre la taille de 1.20 mètre

Elle a un corps cylindrique et elle est complètement dépourvue de nageoires dorsale et anales ce qui l'empêche de nager en pleine eau. Pour se déplacer, elle rampe lentement sur le fond à la recherche de crustacés et de mollusques.

Animal  peureux .

 

 

Murène sp. ( Scuticaria sp.)

murene tigre

Cette murène dont nous ne connaissons pas le nom est une forme différente de la murène tigrée sauf que sa coloration est uniformément brune foncée.

Elle a absolument les même caractéristiques que la murène tigrée, c'est peut-être une forme différente du cette espèce.

De loin si l'animal ne bouge pas, on l'impression que c'est un morceau de tuyau d'arrosage traînant au fond.

 

 

Murène Inconnue (Murène à grande gueule)

Megamouth moray

Cette espèce de murène décrite par Hugues Vitry est apparemment encore inconnue de la science. Des photos ont été envoyées au Bishop's Musuem à Honolulu  pour identification mais une correspondance avec le Pr.J. Randall révèle que ce pourrait être une espèce encore non décrite.

L'inconvénient pour l'identification de l'espèce, c'est qu'un spécimen bien conservé doit être disséqué en laboratoire et étudié pour définir les caractéristiques propre du spécimen.

Il est hors de question de tuer un de ces animaux uniquement pour pouvoir lui donner un nom.

Il est toutefois clair que cette espèce ne forme pas partie de la famille des Gymnothorax

Le corps est assez massif de couleur beige clair sinon parfois plus sombre avec des larges bandes marron sombre bordées de blanc sur tout le corps.

La tête est large et comprimée avec des yeux bien enfoncés et la rétine dorée.

Le nez extrêmement court, la gueule est exagérément grande armée de petites dents en plusieurs rangées très serrées.

 

Hugues Vitry le surnomme, Megamouth moray eel  ou murène à grande gueule

murene inconnue

 

 

La Murène à barres (Echidna polyzona)

murene sp

Murène de couleur beige  et mouchetures jaunes et sombres  et de bandes sombres . Deux grandes appendices avec les orifices jaune

sortent des narines. Les yeux sont grands et la rétine jaune.

Plusieurs bandes sombres sur le corps.

Vu sa façon de se tenir à l'affût, c'est une murène prédateur et opportuniste. Elle sort de sa cachette très probablement pendant la nuit.


 

La murène ruban ( Rhinomuraena quaesita )

murene ruban noiremurene ruban

murene ruban

 

Cette murène à l’état juvénile a une coloration généralement noire avec le bout du nez et les nageoires dorsales et ventrales jaunes. Puis elle change  en jaune uni en passant très brièvement par une teinte verdâtre. Finalement, à l’âge adulte, elle prend une coloration générale d’un bleu électrique et garde la même coloration jaune sur le nez et les nageoires,

Elle vit dans un trou sur le fond et ne laisse apparaître que sa tête et le haut du corps dans les zones où  évoluent de jeunes ou petits poissons. Pour attirer ses proies, elle passe son temps à osciller la tête et ses narines en forme de cornets, en pointant les trois barbillons qu’elle possède sous la mâchoire inférieure. C’est un prédateur rapide et efficace.

La particularité qui lui confère son nom de murène ruban commun, c’est qu’elle est extrêmement longue (environ 70 fois sa largeur) et quand elle évolue hors de son trou, elle nage sur le coté, la tête haute et ressemble à un ruban chinois.

 

 

L'anguille-serpent a bandes ( Myrichthys colubrinus)

anguille-serpent annelee

anguille-serpent annele

l'anguille-serpent à bande vit en eau peu profonde dans des zone sablonneuses et les herbiers.

So corps est dotée de nageoires pectorales peu développées et d'une nageoire dorsale et ventrale 

En cas de danger elle peut s'enfoncer à reculons par la queue et se déplacer très vite sous le sable. parfois elle laisse seulement apparaître sa tête hors du sable guettant les alentours.

Taille maximale environ 90 cm.

Nourriture: petits crustacés et petits poissons

Ne comporte pas de danger pour l'homme malgré sa ressemblance avec le serpent de mer.

 

 

Anguille-serpent maculée ( Myrichthys maculosus)

anguille-serpent maculee

L'anguille-serpent maculée vit dans des zone graveleux dans des trou. Passe son temps a rechercher de la nourriture dès que la lumière devient pauvre.

ils peuvent se regrouper à plusieurs pour attaquer les jeunes pieuvres et crustacés y compris les crevettes nettoyeuses.

on peut les voir s'enfonçant dans les trous et une fois qu'elles ont une prise , elles se mettent à tourner rapidement sur elles même jusqu'à arracher un bout de chair à la proie.

Peut atteindre 1 mètre de long. 

Ne comporte pas de danger pour l'homme. Ne mord pas.

 

Anguille-serpent marbrée (Callechelys marmorata)

anguille-serpent marbree

Anguille-serpent marbrée

Vit dans les zones de sable et ne sort que rarement complètement sous le sable. Dès qu'un danger se présente à elle, elle s'enfonce et se déplace rapidement à reculons sous le sable.

Normalement elles ne sortent que la tête du sable pour respirer en ouvrant et en refermant la bouche rapidement.

Se nourrit principalement pendant la nuit des anguilles-desjardins et aussi d'autres petits mollusques juvéniles.

Peut atteindre 80 cm.

Pas dangereux pour l'homme .

 

 

Congre à moustache (Conger cinereus)

Congre

Anguille qui sort principalement la nuit et qui reste dans l'obscurité de jour. Parfois pendant la nuit prend une coloration avec de larges bandes plus sombre sur tout le corps

Se nourrit principalement de mollusques et de crustacés la nuit mais ne néglige pas les jeunes poissons non plus.

Peut atteindre la taille de 1.30 mètre

Peut mordre

A éviter le contact

 

 

Congre de sable à barres sombres(Poeciloconger fasciatus)

Congre de sable à barres sombres

Congre de sable de couleur grise dorée avec de bandes sombres sur tout le corps se transformant en tâches à partir des nageoires pectorales devenant de plus en plus petites vers le museau.

Elle se balade souvent sur le sable mais se rétracte en marche arrière dans le sable à la moindre alerte.

Peu timide, peut rester à observer les plongeur la tête dépassant à peine le sable.

Taille 60 centimètres

 

 

Anguille-serpent napoléon (Ophychthus bonaparti)

anguille-serpent napoléon

anguille-serpent napoleon

Anguille-serpent de couleur claire sous le ventre et beige clair sur le dos avec des grandes selles sombres, elle a des dessins qui font penser à des écailles de serpent audessus de la tête.

Elle ne laisse souvent dépasser que la tête. Elle se rétracte et avance à très grande vitesse sous le sable dès qu'il y a un danger.

Son pire prédateur est le dauphin.

Chasse principalement la nuit les petites crustacés et les mollusques.

Pas dangereuse pour l'homme.

 

 

Anguille Desjardins (Heteroconger hassi)

anguille desjardins

Les anguilles desjardins sont souvent appelé aussi anguille jardinière à tort car le nom Desjardins est le nom de la personne qui a décrite une des espèces de ces hétéro-congres.

Elles vivent en colonies sur les plaines de sable ou de vase ou elles sortent une grande partie de leur corps en "S" qui ondulent à la recherche du plancton.

Dès qu'un danger s'approche, elles rentrent la tête ne laissant dépasser que les yeux qui disparaît dans un petit trou si le danger persiste. 

Ses prédateurs sont  les dauphins et les anguilles-serpents marbrés de sable.

 Taille 60 cm.

 

 

Les Murènes non identifiées

Après des recherches intensives sur le web et dans plusieurs bouquins il apparait que nous avons beaucoup de noms d'espèces mais pas de photos ou de dessins qui montrent ces espèces.

Hugues Vitry mets ici une série de photos de murènes prises à l'ile Maurice dont il n'a pas pu trouver les noms.

 Ils sont parfois confondus avec les autres espèces mais les motifs sur la tête et le corps sont différents 

murene a cou tachete

murene a nageores rayées

murene  66412

murene  66393

AVERTISSEMENTS!

Les photos  sur cette page comme sur toutes les pages de ce site web sont la propriété de Hugues Vitry et du centre de plongée Blue Water Diving center, l'utilisation de partielle ou intégrale de ces images ou de ces articles sont strictement interdites sans autorisations écrites.